• Accueil
  • >
  • Cours de Gnose en Ligne
  • Cours de Gnose en Ligne

    Nos cours en ligne portent sur la Gnose, telle que dévoilée dans l'œuvre de Samaël Aun Weor. Chaque cours est composé d'une vidéo (en images ou avec conférencier), une lecture, une méditation et un suivi personnalisé par des instructeurs qualifiés. Ces cours visent à l'Éveil de la Conscience et des Facultés Latentes par la Connaissance de Soi et de l'Univers.

    Tous nos cours en ligne sont gratuits et sont reconnus comme des cours reçus dans nos Centres, c'est-à-dire qu'il n'est pas nécessaire de les reprendre en personne au moment de vouloir poursuivre dans nos études. Ainsi vous pourrez vivre le riche Enseignement Gnostique en France, en Afrique, au Québec... ou en quelque partie du Monde.

    Séminaires I à IV

    Les Séminaires I à IV sont prérequis pour tous les Séminaires suivants

    I - La Gnose

    Le mot Gnose vient du grec Gnosis et signifie Connaissance, Sagesse. La Gnose étudie la Création, le fonctionnement de l'Univers, de la nature et de l'être humain. «La Sagesse d’Hermès, de Bouddha, Confucius, Mahomet et Quetzalcóatl, etc., est dans la Gnose. La Doctrine du Christ est la Gnose... Dans la Gnose se trouve toute la Sagesse antique.» (3 cours)

    I - La Gnose

    II - Psychologie Révolutionnaire

    D'après les sages de l'antiquité, il existe au cœur de l'être humain une dualité fondamentale : d'une part la Conscience, qui est équilibre et vertus; et d'autre part le « je », les égos, les défauts qui créent les déséquilibres en nous et dans le monde. Le travail sur soi permet de révolutionner notre psychologie en profondeur; il mène à l'Éveil. (3 cours)

    II - Psychologie Révolutionnaire
    III - Le Rêve et l'Astral

    III - Le Rêve et l'Astral

    L'être humain se connait par ses rêves. Le rêve n'est pas uniquement un outil puissant de connaissance de soi; notre psyché visite chaque nuit la 4e dimension où elle se projette. Le dédoublement ou sortie astrale est une des facultés innée de l'âme, qui lorsque développée, permet l'éveil dans les mondes supérieurs de conscience. (4 cours)

    IV - La Méditation

    IV - La Méditation

    Qu'elle soit un art de vivre apportant santé et paix, ou une science d'investigation des profondeurs mystiques de la Création, la méditation demeure un des mystères des facultés humaines. Depuis les bases de la pratique, jusqu'aux techniques avancées du bouddhisme et de l'hindouisme, expérimentez la méditation, pain quotidien des sages. (4 cours)

    Inscription aux Séminaires I à IV

    Inscription

    Séminaires V à X

    Les Séminaires I à IV sont prérequis pour tous les Séminaires suivants

    V - La Psychocosmologie

    Prérequis : Séminaires I à IV

    Une science de vie unique, puissante qui remonte à l’Atlantide, reproduite dans les temples, écoles et monastères de l’antiquité par les Maîtres éveillés comme Pythagore. La Psychocosmologie redonne le pouvoir au dévot moderne de vivre psychologiquement d’instant en instant, de façon à ouvrir les portes de son microcosme par la cristallisation des Corps Internes et redevenir un habitant du macrocosme multidimensionnel. (4 cours)

    Inscription
    V - La Psychocosmologie

    VI - Les Mystères de la Vie et de la Mort

    Prérequis : Séminaires I à IV

    Qu’est que le Karma et comment le changer? Qu’y a-t-il après la mort et combien de fois revient-on à la vie? La terrible scène de la pesée du cœur des papyrus égyptiens et les chemins de l’outre-tombe qu’ils ont décrits ont-ils une réalité? Découvrez le pourquoi de tant de choses, la Loi du Karma et du Dharma, du Retour, la Récurrence, la Réincarnation, l’Évolution et l’Involution des âmes, la Révolution de la Conscience et de la Vie. (3 cours)

    Inscription
    VI - Les Mystères de la Vie et de la Mort
    VII - L’Anthropologie Gnostique

    VII - L’Anthropologie Gnostique

    Prérequis : Séminaires I à IV

    D’où vient l’être humain? L’Atlantide a-t-elle vraiment existée? Le darwinisme évolutionniste prétend que nous venons du singe; le créationnisme religieux, d’Adam et Ève; les ufologistes, des extra-terrestres… Qu’elle est donc la véritable origine de l’humanité? Et quel est son avenir? La grande catastrophe prophétisée par toutes les cultures viendra-t-elle? Voici les extraordinnaires révélations de l’Anthropologie Gnostique! (3 cours)

    Inscription
    VIII - La Kabbale

    VIII - La Kabbale

    Prérequis : Séminaires I à IV

    Caché au cœur de la Kabbale se trouve la structure du Cosmos, des dimensions parallèles et du microcosme-humain. Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut! L’Arbre de Vie du jardin de l’Éden, l’Arbre Yggdrasil des Vikings, le Sycomore des anciens Égyptiens, l'Arbre Ceiba des Mayas, les 9 Cieux et 9 Enfers des Aztèques, les Éons des premiers Chrétiens… Tous ont décrit la carte précise du Travail sur Soi pour reconquérir notre « Paradis perdu ». (2 cours)

    Inscription

    IX - Alchimie et Tantrisme

    Prérequis : Séminaires I à IV

    Les Avatars, Maîtres, Initiés, Saints et Saintes, Sages, tous et toutes ont connu le Secret des secrets, le Grand Arcane. « Nul ne peut voir ‘le Royaume de Dieu’ s'il n'est pas né de nouveau ». Naître est une question sexuelle; il s'agit ici de Suprasexualité. Si pratiqués selon les règles de l'art, les plaisirs de couple ne sont pas contraires à l’amour pur et la chasteté, ni à la religiosité et la piété! Jésus, Bouddha, Krishna, tous ont donné en secret à leurs disciples ce puissant et révolutionnaire Enseignement qui voit enfin le jour. (4 cours)

    Inscription
    IX - Alchimie et Tantrisme

    X - Ésotérisme Christique Initiatique

    Prérequis : Séminaires I à IV

    Au creux de la matière, des étoiles et de toute la Création brûle un « Feu », connu et même vénéré des Civilisations Solaires, un Feu intrinsèque qui donne vie, mouvement et qui renouvelle sans cesse la Nature. Appelé le Christ Cosmique, ce Principe Universel est, tout au long du Chemin Initiatique, ce que les femmes et les hommes de toutes les cultures, époques et religions ont cherché à incarner. C'est la Christification, l'héritage le plus précieux de l'humanité. (3 cours)

    Inscription
    X - Ésotérisme Christique Initiatique

    Séminaires de Gnose en Ligne à Venir

    Pratiques d'Éveil et de Guérison; Origine et Mort de l'Égo; L'Être et le non-Être; Combat entre Lumière et Ténèbres; La Sagesse de l'Amour; Astrologie; Tarot et Numérologie.

    Essai sur la Gnose

    La Vie Moderne

    Qu’est-ce que la vie ? Pourquoi existons-nous ? Y a-t-il quelque chose après la mort ? Tant de questions énigmatiques difficiles à répondre…

    Et pourtant, des grands êtres, hommes et femmes, sont ve-nus à travers les siècles : des sages, des érudits, des maîtres et des philosophes de toutes les nations. Mais la majorité des habitants de notre planète se trouve toujours asservie par le quotidien. Dans les pays pauvres, la lutte pour la survie, pour manger, chaque jour ; dans les pays riches, une vie centrée sur la consommation.

    De façon générale, riches et pauvres ont oublié… oublié les grandes cités d’autrefois, oublié la Connaissance ancienne, oublié ce qu’est l’expérience du « Réel ». Les affamés continuent de mourir par milliers, sous le regard impuissant des foules. Que peut-on y faire ? dit-on… Sans parler de la Terre, notre Mère, souillée.

    Notre éducation n’enseigne plus les mystères de la vie, les mystères supérieurs : Connaissance de soi et de l’univers.

    De nos jours, les besoins du corps sont mis de l’avant : pour les uns, survie, pour les autres, consommation. Nous avons perdu le contact avec les dimensions cachées de la Nature, avec le Divin en nous, et autour de nous.

    La grande Religion universelle, unique, n’est plus enseignée ; que de guerres horribles, que d’ignorance et de fanatisme au nom de la Vérité.

    Le contexte mondial actuel tend à endormir la conscience.

    La Gnose

    Que reste-t-il de la science et de la sagesse des constructeurs de pyramides aztèques, égyptiens et mayas ? Que reste-t-il du savoir et de la médecine des amérindiens, des druides et des shamans africains ? Que reste-t-il de la philosophie jadis enseignée dans les temples bouddhistes de l’Asie et de la gloire des royaumes de l’Inde millénaire ? Que reste-t-il de la musique et des arts sacrés ? Il en reste beaucoup, beaucoup plus qu’on pourrait le croire. Il suffit de chercher un peu.

    Au-delà de l’époque et du lieu, au-delà des croyances et des races, au-delà de notre savoir limité, il existe une Connaissance universelle. Une Connaissance de nous-mêmes, d’abord, puis du monde et du cosmos qui nous entourent. Une Connaissance supérieure qui répond aux grandes questions de la vie et de la mort, des mystères de l’Être et du non-Être, de la Création et de tout ce qui existe. C’est ce que nous explique Samaël Aun Weor tout au long de son œuvre.

    Cette Connaissance ne pourra jamais appartenir à quiconque ; jamais personne ne pourra prétendre en avoir l’exclusivité ou prétendre l’inclure toute entière dans ses livres ou ses enseignements. Cette Connaissance nous dépasse largement. Tout comme la Vérité, nous pouvons tout au plus aspirer à en découvrir certains aspects.

    La Gnose est la vie qui palpite dans chaque atome, dans chaque fleur, dans la planète qui tourne, dans le soleil qui illumine, dans le microcosme homme-femme comme dans le macrocosme-univers et, en définitive, dans tous les univers de l’Espace infini.

    La Gnose est la science universelle qui cherche à expliquer la Réalité. C’est la philosophie qui vise à enseigner aux humains de toutes les époques comment éveiller leur conscience et leurs facultés. C’est la mystique des rites et prières de la Religion unique qui ouvrent les portes du Divin, dans l’amour du prochain. C’est l’art royal, cet art qui véhiculait autrefois la science, la philosophie et la mystique, du temps où ils étaient unis.

    La Gnose est la Vérité qui nous échappe à chaque instant, en nous et autour de nous, nous dit Samaël Aun Weor.

    La Gnose est le fonctionnement même de la Conscience.

    L’Autognose

    La clé de l’existence humaine se trouve dans l’Autognose.

    Chacun naît avec des valeurs qui lui sont propres, cela est indéniable. Certaines personnes, par exemple, ont des aptitudes pour l’art, la musique, d’autres pour les sciences ou les sciences sociales, etc. Les uns ont plus de valeurs intellectuelles, les autres émotionnelles ou encore motrices, et ainsi de suite.Toutes ces valeurs que nous apportons à la vie se traduisent d’abord par une certaine facilité à l’école dans les champs d’études qui nous correspondent, puis, plus tard, dans l’exercice de différents métiers selon ces mêmes aptitudes.

    L’ancienne Connaissance, dont l’origine se perd dans la nuit des temps, enseigne que chaque individu correspond à un « Rayon de la Création » spécifique, aussi appelé le Rayon de l’Être.Les différents champs d’activité humaine – politique, mathématiques, médecine, enseignement, art, mystique, communication, agriculture, construction, génie, etc. – sont en quelque sorte la manifestation des différents Rayons de la Création.

    Les valeurs qu’un moine tibétain amène au monde, par exemple, ne sont pas les mêmes que celles d’un physicien, ou d’un musicien… nul ne peut en douter. Tout cela est en rapport avec le Rayon de la Création auquel appartient notre Être intérieur profond.

    Ce qui est merveilleux, c’est que toutes les valeurs de notre Être surgissent du fond de nous-mêmes au fur et à mesure que nous annihilons le non-Être, c’est-à-dire les valeurs négatives, les défauts qui nous habitent.

    Ainsi libérée, la conscience s’illumine, et fleurissent alors en nous non seulement les valeurs universelles (humilité, compassion, amour, inspiration, intuition, intelligence, sagesse…), mais aussi toutes les qualités qui correspondent au Rayon de notre Être.

    Au fur et à mesure que nous détruisons les énergies négatives qui correspondent au « Je », au « Moi », à l’égo, la conscience s’éveille et apparaît notre véritable Identité, ou Individualité ; voilà la clé.

    L’idée qui nous vient du courant pseudo-spirituel oriental selon laquelle l’éveil conduit à la perte de l’individualité, est totalement fausse.

    Au lieu de nous « dissoudre » dans le tout et le rien, de nous « fondre » dans le néant ou dans l’infini, au contraire, nous cristallisons, incarnons et manifestons l’Individualité de l’Être.

    Ceux qui ont éveillé leur conscience, les Maîtres de sagesse, ne se promènent pas tous avec des toges et des barbes blanches. Il existe aussi des Êtres autoréalisés qui sont archi-physiciens, chimistes, mathématiciens… ou qui sont du rayon de la politique mondiale, de la littérature, de l’architecture, de la musique, etc. Et ils ne sont pas tous des hommes ; il y a tout autant de femmes.

    Chacun et chacune doit donc faire jaillir du plus profond de lui-même la sagesse universelle et la sagesse du Rayon de la Création auquel il appartient. Chacun doit faire jaillir la Gnose de son intérieur, de sa partie la plus divine, de son Être ; c’est cela l’Autognose.

    L’Autognose c’est la Révélation authentique, c’est la Connaissance inspirée, l’Éclair de génie, la Sagesse intuitive des vérités cosmiques, les vécus mystiques profonds… nous explique Samaël Aun Weor.

    Citations tirées de l'Œuvre de Samaël Aun Weor

    « Nous avons étudié les pièces archéologiques, nous avons profondément investigué les codex, nous avons analysé la Sagesse des anciennes civilisations, nous avons fait des études comparatives entre le Mexique, l’Égypte, l’Inde, le Tibet, la Grèce… et nous sommes arrivés à la conclusion que la Sagesse universelle est toujours la même ; seules les diverses représentations changent, selon les peuples, les nations et les langues. »

    « Nous avons toujours pensé qu’il existe une religiosité, nous dirions, de type cosmique, qui prend diverses formes et figures selon les époques et les lieux. Au nom de la vérité, toujours, nous avons aussi pensé que les anciennes religions contiennent, dans leurs vers sacrés, la Sagesse, que les gens d’aujourd’hui méconnaissent. Nous sommes absolument certains qu’au milieu des vers du Coran, de la Bhagavad-Gîta, de la Bible, du Chilam Balam de Chumayel, du Livre des Morts égyptien, etc., se cachent toujours les mêmes vérités cosmiques de la Religion universelle, ou cosmique. »

    « Il n’est pas superflu dans ce traité d’affirmer que le Gnosticisme est un processus religieux très intime, naturel et profond. Ésotérisme authentique de fond, se développant d’instant en instant par des vécus mystiques très particuliers, par une doctrine et des Rites propres. Enseignement extraordinaire qui adopte fondamentalement une forme mythique, et parfois mythologique. Indéniablement, la Connaissance gnostique échappe toujours aux analyses ordinaires du rationalisme subjectif. »

    « Connais-toi toi-même ! c'est ce qui était écrit derrière la porte des Temples des Mystères de l'Ancienne Grèce. Ceci est l'objectif même de l'existence : que l'être humain se connaisse lui-même comme Enfant de Dieu, comme Dieu même sur la Terre pour qu'elle se transforme en un beau jardin ou la liberté, l'égalité et la fraternité soient la loi d'amour pour tous les humains. »

    « Nous devons comprendre que l’humanité toute entière est une grande Famille. Malheureusement, nous sommes embouteillés dans de nombreux affects qui font que nous ne considérons comme notre famille qu’un petit nombre de personnes qui nous entourent, ce qui est de l’égoïsme… nous formons tous une seule grande famille ; nous devons voir en chaque personne un frère ou une sœur, sentir chacun de nos frères et sœurs comme la chair de notre chair, comme le sang de notre sang ; cesser de voir les autres comme des étrangers, comme des gens différents, car c’est absurde : nous formons tous une énorme, une immense famille, qui s’appelle l’Humanité. »

    « Autoconnaissance, Autognose, implique l’annihilation du Moi comme travail préalable, urgent, indispensable. Le Moi, l’Égo, est constitué de sommes d’éléments subjectifs, inhumains, bestiaux, qui ont incontestablement un commencement et une fin. L’Essence, la Conscience, emboutie, embouteillée, emprisonnée dans les divers éléments qui constituent le Moi-même, l’Égo, se manifeste malheureusement et douloureusement en vertu de son propre conditionnement. En dissolvant le Moi, l’Essence, la Conscience, s’éveille, s’illumine, se libère ; alors survient, comme conséquence ou corollaire, l’Autoconnaissance, l’Autognose. »

    « Les Codex mexicains, les Papyrus égyptiens, les Tablettes assyriennes, les Rouleaux de la mer Morte, les anciens Parchemins, de même que certains Temples très antiques, les Monolithes sacrés, les vieux Hiéroglyphes, les Pyramides, les Tombeaux millénaires, etc., offrent dans leur profondeur symbolique un sens Gnostique qui échappe définitivement à l’interprétation littérale et qui n’a jamais eu une valeur explicative de caractère exclusivement intellectuel. Le rationalisme spéculatif, au lieu d’enrichir le langage Gnostique, l’appauvrit lamentablement, étant donné que les récits Gnostiques, écrits ou allégorisés sous forme artistique, sont toujours orientés vers l’Être. »

    « Les Principes fondamentaux de la grande Sagesse universelle sont toujours identiques. Tant le Bouddha qu’Hermès Trismégiste, Quetzalcóatl ou Jésus de Nazareth, le grand Kabîr, etc., ont transmis un Message. Chacun de ces Messages contient en lui-même les mêmes Principes cosmiques de type totalement impersonnel et universel. »

    « L’humanité moderne a commis l’erreur de séparer le Grand Maître Jésus de tous ses prédécesseurs qui comme lui se sont Christifiés ; ceci a fait beaucoup de tort à l’humanité actuelle. Il nous faut comprendre toujours mieux que toutes les Religions ne sont en réalité qu’une seule et unique Religion. Marie, la Mère de Jésus, est la même que Isis, Junon, Déméter, Cérès, Maya, Tonantzin, etc., elle est la Mère Cosmique ou Kundalini (le Feu Sexuel) de qui naît toujours le Christ Cosmique. Marie-Madeleine est la même que Salammbô, Matra, Ishtar, Astarté, Aphrodite et Vénus, avec qui nous devons pratiquer la Magie Sexuelle pour éveiller le Feu. »

    « La Gnose est la racine du Christianisme, la flamme vivante du Bouddhisme, le fondement du Coran… La Science secrète des Soufis et des Derviches tourneurs... La Doctrine secrète du Bouddhisme et du Taoïsme... La magie secrète des Nordiques... La Sagesse d’Hermès, de Bouddha, Confucius, Mahomet et Quetzalcóatl, etc., est dans la Gnose. La Doctrine du Christ est la Gnose. »

    « Dans la Gnose se trouve toute la Sagesse antique. » Samaël Aun Weor

    Venerabilis Opus recommande

    Venerabilis Opus est une source de Connaissance gratuite grâce à un travail bénévole. Soutenez cette œuvre afin qu’elle continue de croître et qu’elle parvienne à ceux et celles qui n’y ont pas accès. Merci !