• Accueil
  • >
  • Textes
  • >
  • Dalaï Lama - Enseignements sur le Sexe
  • Dalaï Lama
    Enseignements sur le Sexe

    Dalaï Lama: Enseignements sur le SexeDalaï Lama: Enseignements sur le Sexe

     

    Voici quelques citations intéressantes venant du 14ème Dalaï Lama concernant le sexe tel qu’enseigné et compris dans le contexte du Bouddhisme Tantrique.

    • • •

    « Être capable d'avoir des relations sexuelles sans répandre le sperme est quelque chose de nécessaire lorsque vous pratiquez les stades avancés du stade complet. »  –  Le 14ème Dalaï Lama (Berzin Archives)

     • • •

    « Pour les Bouddhistes, les rapports sexuels peuvent être utilisés dans la voie spirituelle, car ils provoquent une forte focalisation sur la conscience si le praticien a une ferme compassion et de la sagesse. Son but est de manifester et de prolonger profondément les niveaux de conscience (décrits plus haut par rapport au processus de la mort), afin de mettre leur pouvoir à profit dans le renforcement de la réalisation du Vide. Sinon, le simple rapport sexuel n'a rien à voir avec la culture spirituelle. Quand une personne a atteint un niveau élevé de pratique de la motivation et de la sagesse, alors même la jonction des deux organes sexuels ou soi-disant rapports, ne nuisent pas au maintien du comportement pur de cette personne... »

     « Grâce à des techniques spéciales de concentration pendant les rapports sexuels, les praticiens compétents peuvent prolonger des états très profonds, subtils et puissants et les mettre à profit pour réaliser le Vide. Cependant, si vous vous engagez dans des relations sexuelles dans un contexte mental ordinaire, il n'y a aucun avantage. » - How to Practice, Way to a Meaningful Life, Sa Sainteté le Dalaï Lama

    • • •

    « En fait, [...] l’organe sexuel est utilisé, mais le mouvement énergétique qu’il engendre est en fin de compte totalement contrôlé. On ne doit jamais laisser sortir l’énergie. Cette énergie doit être contrôlée et redistribuée dans les autres parties du corps. Et ici, nous pouvons remarquer qu'il y a une sorte de lien particulier avec le célibat. »   – Extrait de: « The Good Heart », le Dalaï Lama

    • • •

    « Il y a une grande différence entre le mouvement des fluides régénérateurs de deux personnes engagées dans des relations sexuelles ordinaires, à l’opposée d’un yogi masculin et d’une yogini féminine hautement réalisés qui sont engagés dans des relations sexuelles...

    « En principe, la différence générale entre les deux types de sexualité est le contrôle de l'écoulement des fluides régénérateurs. Les pratiquants du tantrisme doivent avoir le contrôle de la circulation des fluides, et ceux qui sont hautement expérimentés peuvent même inverser la direction du flux, même quand il a atteint l’extrémité des organes génitaux. Les pratiquants moins expérimentés doivent inverser le sens de l'écoulement à un niveau plus élevé. Si les fluides descendent trop bas, ils sont plus difficiles à contrôler. » - Sleeping, Dreaming, and Dying, par le Dalaï-Lama (1997, Wisdom Publications, ISBN 0-86171-123-8)

    • • •

    « Bien que je me sers de ce terme ordinaire, paroxysme sexuel, il n'implique pas l'acte sexuel ordinaire. On fait ici référence à l'expérience de s’unir avec un conjoint du sexe opposé, au moyen duquel les éléments de la couronne sont fondu, et par la puissance de la méditation le processus est également inversé. Une condition préalable d'une telle pratique est que vous devez être capable de vous protéger de  la faute de l'émission séminale. Selon l'explication du Kalachakra Tantra en particulier, une telle émission est dite être très dommageable pour votre pratique. Par conséquent, parce que vous ne devriez pas avoir d´émission séminale même dans les rêves, les Tantras décrivent différentes techniques pour surmonter cette faute. »  - Le 14ème Dalaï Lama

    • • •

    « Une nuit, un certain nombre de dakinis (divinités féminines) étaient réunis dans la chambre de Birwapa au monastère. Les autres moines ont entendu des voix féminines à travers les murs et le lendemain, lors d'un rassemblement dans la grande salle, le responsable de discipline a expulsé Birwapa du monastère. Birwapa  est parti de bon gré, reconnaissant que le moment était venu pour lui de pratiquer l’ « union » et de développer la Grande Félicité qui pénètre la vacuité en faisant recourt à une conjointe de l’extérieur... »  - The Dalai Lama’s Secret Temple

    .


    Venerabilis Opus recommande

    Venerabilis Opus est une source de Connaissance gratuite grâce à un travail bénévole. Soutenez cette œuvre afin qu’elle continue de croître et qu’elle parvienne à ceux et celles qui n’y ont pas accès. Merci !